26

03/14

Isabelle Adjani, elle, Rebelle et Rebelote

10 h 46 min par Thierry. Filed under: Infos générales

Isabelle AdjaniSa première couverture dans Vidéo 7, Isabelle Adjani l’obtient en mai 1983 pour notre n° 21. « Mortelle randonnée» vient de sortir et le Festival de Cannes s’apprête à vibrer au rythme de «L’été meurtrier ». Adjani, pas encore superstar, se confie en toute liberté à Michèle Halberstadt, alors animatrice-vedette à Radio 7 et qui signe là un de ses premiers articles. Un an plus tard et à l’occasion de la sortie vidéo du même film, ru-couverture (n° 39 de novembre 1984). Le succès de « L’été meurtrier », signé Jean Becker, dépasse toutes les espérances. Entre-temps, Isabelle aura enregistré un album, composé par Serge Gainsbourg, et joué, au théâtre, « Mademoiselle Julie». Quelques apparitions, frustrantes («Subway », « Ishtar »), plus tard et voilà la seule superstar de sa génération en réserve du cinéma. Le grand retour s’amorce fin 1988. Il n’est question, alors, que de « Camille Claudel », film (et rôle) reposant entièrement sur les épaules de la star. Le succès est, bien sûr, au rendez-vous ainsi qu’une ribambelle de récompenses méritées (César, Ours d’or à Berlin, nomination aux Oscars). Depuis, la presse a annoncé sa probable participation à «La reine Margot», futur film de Patrice Chéreau. Nous l’attendrons patiemment Comme d’habitude…