24

03/15

Le pompon du piratage

8 h 00 min by Nathalie. Filed under: Infos générales

piratagePanique à Valence ! La police vient de démanteler dans cette bourgade de la Drôme, un trafic juteux de décodeurs pirates. Les pirates de Canal + seraient, dans la région, plusieurs centaines, tous liés à un «noyau dur» de salariés de l’entreprise locale d’électronique Crouzet. Les policiers de Valence ont effectué récemment des perquisitions au domicile d’une trentaine de techniciens et ingénieurs, et procédé à l’interpellation de quatre personnes. Valence tient le pompon pour le piratage de Canal +. Il y a un an déjà, une filière du même type avait été démantelée. Le décodeur était vendu 1 300 francs l’unité, par l’intermédiaire d’un magasin d’électroménager.

Nouveau boîtier rs 80

boîtier rs 80Proposé par RS 80, le V 22 est un boîtier de connexion automatique avec détection électronique. Il permet de relier un téléviseur, deux magnétoscopes, un décodeur Canal +. Avec lui, vous pouvez enregistrer Canal + TV éteinte, regarder Canal + et enregistrer une autre chaîne, regarder un programme différent et enregistrer Canal +, regarder Canal + tout en l’enregistrant. Mais vous pouvez enregistrer deux programmes différents simultanément tout en regardant un troisième, regarder une cassette sur un magnétoscope et enregistrer n’importe quelle chaîne sur un deuxième appareil, ou encore, copier une cassette sur l’un des deux scopes tout en regardant la cassette ou un programme TV et la détection Canal + est automatique. Le boîtier est livré complet avec les cordons de liaison quel que soit le type de magnétoscope. Vendu dans les FNAC, Darty, Nasa, Photo-Ciné du Cirque, le V 22 vaut 2 390 F. Rens. : 47.01.16.12.

14

03/15

Bio… Comme Bowie

8 h 59 min by Nathalie. Filed under: Infos générales

Curieusement, celui qui est sans aucun doute la plus grande star du rock des années 70 et dont le zénith semble – atteint en ce début des années  80 , celui aussi qui a su avec le plus d’aisance et de classe franchir la passerelle qui mène de la scène rock au plateau du cinéma, n’avait pas encore eu droit en France à un livre qui lui soit entièrement consacré. C’est maintenant chose faite avec «David Bowie superstar», conçu et réalisé par Paul Alessandrini (Éditions Calmas Levy). Un livre qui se veut une somme et le résumé le plus complet d’une carrière de vingt ans.Bowie2 Un David Bowie dont on raconte l’histoire depuis les débuts dans le quartier de Brixton à Londres, le long et douloureux apprentissage de la gloire, les transformations physiques et musicales pour parvenir au succès. Puis le jeu de masques, les métamorphoses de la star sont soigneusement mis à nu, Ziggy, Alladin, le mince Duke Blanc, jusqu’à ‘cet homme mûr au beau visage qui s’avance maintenant à découvert. Mais un Bowie manipulateur : le livre montre et dit bien l’importance des collaborations auxquelles Bowie fera intelligemment appel pour construire sa légende et ses personnages, et tout simplement sa musique. Complet, le livre l’est aussi grâce aux filmographies, discographies, vidéographies qui l’accompagnent et qui sont soigneusement commentées. Mais là où sans doute le livre prouve son entière et superbe réussite, c’est dans l’admirable recherche iconographique : documents rares, photos superbes et la mise en page qui les accompagne, ce souci de faire un livre classe, chic, beau dans son classicisme, un livre qui décidément est digne du héros qu’il célèbre.